Le pont des espions TRUEFRENCH DVDRIP 2015
Le pont des espions TRUEFRENCH DVDRIP 2015
  • Seed
  • :
  • 856
  •  
  • Leech
  • :
  • 300
  • Poids du torrent
  • :
  • 1.38 GB
  • Catégories
  • :
  • Films
  • File Nom
  • :
  • Le pont des espions Film Telecharger

Critiques : avis d'internautes :

Les décennies passent et Spielberg, bientôt septuagénaire, doit désormais pleinement assumer sa place de patriarche. Il est loin, le temps des bricolages de génie à la Duel ou Jaws : il s’agit, depuis plusieurs années et autant de films, de conduire cette double.

Beaucoup se demandaient si Bridge of Spies serait un film des Coen réalisé par Spielberg ou un film de Spielberg écrit par les Coen. Et bien sûr il y a un certain plaisir à observer les signes, à chercher qui impose davantage sa griffe, ou si la greffe de ces deux cinémas prend, autrement dit s'il y a une rencontre, un apport et la naissance d'autre chose. Difficile de vraiment arbitrer ce match mais pour faire.

Depuis son puissant diptyque War of the Worlds / Munich en 2005, parfait exemple d'un cinéma hollywoodien hanté par les démons du 11 septembre, Steven Spielberg ne semblait pas franchement décidé à s'extirper d'un cinéma (très) grand public, entre blockbusters spectaculaires et grosses machines à Oscars. Des oeuvres loin d'être mauvaises (si l'on excepte la.

En fait Spielberg aujourd’hui c’est un peu le Macca de la fin des années 90 / début 2000 : le mec qui, à plus de 50 balais, a plus grand chose à prouver, qui a révolutionné son art à une époque où il n’avait pas plus de 3 poils sur le menton, qui a le plus gros de sa carrière derrière lui, et qui pourrait s’arrêter là mais qui décide malgré tout de continuer à faire le job et qui réussit.

C'est toujours un petit évènement la sortie d'un film de Steven Spielberg, malgré un enchaînement de déceptions depuis une petite dizaine d'années (La Guerre des Mondes est à mes yeux son dernier grand film). Ici il met en scène la guerre froide à travers un avocat devant défendre un espion.

Un nom peut parfois suffire à me faire asseoir dans l'un des fauteuils rouges moelleux de ma salle de cinéma préférée. Spielberg, en effet, est l'une des pierres angulaires de ma modeste cinéphilie. C'est d'abord toute ma jeunesse avec un des premiers films que j'ai vus, celui où un extra-terrestre tout ridé m'a tiré mes premières larmes. C'était aussi l'expression de mes premières peurs avec.

D'abord, il faut dire que ça fait vraiment plaisir de voir Spielberg revenu à un niveau acceptable. Après des années passées à faire du n'importe quoi indigne de son talent, voir un tel film, c'est un régal. Certes, Le Pont des Espions ne sera jamais dans le Top 5 des meilleurs films du cinéaste, mais c'est une belle œuvre, et rien que cela, c'est notable. Le film se divise en deux parties.