Kajillionaire FRENCH WEBRIP 2020
Kajillionaire FRENCH WEBRIP 2020
  • Seed
  • :
  • 1106
  •  
  • Leech
  • :
  • 387
  • Poids du torrent
  • :
  • 692.89 MB
  • Catégories
  • :
  • Films
  • File Nom
  • :
  • Kajillionaire Film Telecharger

Critiques : avis d'internautes :

On peut être, comme nous, profondément indifférents - voire hostiles - au cinéma indie US (option Sundance, pas loin de l'horreur absolue.), et décider d'aller quand même voir "Kajillionaire", sur la bonne foi d'une bande annonce vraiment intrigante. Et en sortir une heure trois quart plus tard secoués par une expérience esthétique et émotionnelle inattendue, qui nous fait placer immédiatement Miranda July sur la liste des réalisateurs à suivre..

Kajillionaire (2020) dresse le portrait d’une famille hors norme. Ce sont tous des escrocs, les parents ayant entraînés très jeune leur fille unique à mener des larcins à leurs côtés. Ils vivent en marge de la société (on pourrait même les catalogué d’"asociétal") et ne vivent que de leurs chapardages. De maigres butins, avec lesquels ils peinent à boucler les fins de mois. Kajillionaire (2020) est une comédie sociétale à la fois naïve et touchante, mais qui peine clairement à nous.

Miranda July s’efface enfin de l’écran dans son troisième long-métrage et promet d’y intégrer toutes les saveurs de son univers, décalé entre l’absurde et la réalité. Et au détour de la fable maternelle qui véhicule cette nouvelle découverte, on y découvre une famille marginale, mais pas pour autant affaiblie. La loi de la jungle impose des décisions plus ou moins foireuses dans ce cadre.

Cette mousse rose bonbon qui s’échappe de l’étage supérieur pour couler le long du mur du fond, c’est à la fois l’expression sans cesse répétée – et minutée – de l’hérédité et son enchantement par la fiction et le cinéma, une substance qui se diffuse du haut vers le bas, tel un liquide vital, mais que la réalisatrice choisit de transformer en matière instable et évanescente, à l’image des.

Old Dolio n'a pas de parents, mais fait partie d'un clan. De même qu'elle n'est pas vraiment une fille, en dépit de ses longs cheveux blonds. Sa voix, ses vêtements flottants, tout est mis en œuvre pour jouer avec les stéréotypes visuels ayant à trait au genre. KAJILLIONAIRE raconte à première vue l'histoire, sous un point de vue comique, d'une petite famille de fraudeurs.

De deux choses fractales, l'une et demie: soit ce film est un drôle de rêve réalisé grâce à une intervention humano-divine; soit ce film est le premier d'une nouvelle nouvelle nouvelle vague du cinéricaindépendant; soit ce film est celui qui signe le décret déclarant la fin du système patriarcal, auquel cas, c'est la fête. Partout. Sur tous les continents. Et à vrai dire, rien n'empêche qu'il.

Avec ce film aussi iconoclaste que son titre, on est clairement dans le sérail du cinéma indépendant américain pur jus. Et plus précisément ici dans l’une de ces branches mêlant à la fois les marginaux avec une tonalité décalée. Et ce qui fait plaisir en premier lieu dans ce « Kajilionnaire » c’est que tout ce qui est montré et filmé se veut différent sans que ce soit trop forcé mais cohérent.